12/05/2006

Joni Mitchell - Blue (1971)

1. All I Want
2. My Old Man
3. Little Green
4. Carey
5. Blue
6. California
7. This Flight Tonight
8. River
9. Case Of You, A
10.The  Last Time I Saw Richard

 

 

Album totalement dépouillé. Joni, sa voix, sa guitare, un piano, quelques amis (Stephen Stills et Dallas Taylor, de CSNY). Ses musiques, ses textes qui découpent au scalpel les sentiments humains font de "Blue" le point d'orgue de la période purement folk de Joni, qui glissera ensuite progressivement dans des ambiances plus rock, avant de prendre franchement le virage du jazz classique dans les 20 dernières années de sa carrière. Ce disque ne contient pas, comme "Clouds" par exemple, de grandes chansons classiques. Il vaut par son unité de ton, et sur ce plan, il porte d'ailleurs très bien son titre.
Je parle très mal de Joni, comme toujours, probablement parce que son art est trop intime pour être vraiment approché par des mots. Je n'en parle donc pas. Mais je l'écoute, très souvent.

11:17 Écrit par Tempus fugit | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ma bo |

Commentaires

Jolies toutes ces chroniques, et à quand un hommage à Johnny Cash ?

Écrit par : Nola | 18/05/2006

Johnny ...on y pense, même s'il ne m'a touché que dans ses vieux jours, à partir de "Solitary Man". Esprit libre, mais globalement réac. J'ai mis du temps à l'encadrer. Ceci dit, j'aurais du mal à me passer de lui sur l'île déserte. Mais par pitié, PAS June Carter ! De toute façon , Reese Witherspoon chante mieux qu'elle ne le faisait.

Écrit par : Tempus fugit | 18/05/2006

Les commentaires sont fermés.