27/10/2006

A paraître : Neil Young & Crazy Horse - Live at Fillmore East (1970)

Comme annoncé dans le post précédent, le 1er volume des archives de Neil Young sera disponible le 13 novembre prochain. L'événement est attendu depuis plusieurs lustres. Il s'agit d'extraits des 4 concerts légendaires des 6 et 7 mars 1970 au Fillmore East (à l'époque, il était d'usage de faire deux concerts par jour, un l'après-midi, l'autre en soirée). Légendaires parce qu'il s'agit là des tout débuts du Crazy Horse, formé quelques mois plus tôt, avec Dany Whitten à la guitare. Whitten mourra deux ans plus tard d'une overdose dont Neil Young se sentira toujours responsable, pour diverses raisons. Il sera remplacé par Franck "Poncho" Sampedro. Ce sera une occasion unique d'entendre Whitten jouer live, du moins sur un album officiel.

Des enregistrements "boots" de ces concerts circulent depuis plus de trente ans. On peut évidemment espérer un son plus "pro" pour cette sortie tant attendue par les fans.Lors de cette tournée, comme très souvent par la suite dans sa carrière, Neil commençait le show par une première partie en solo acoustique et le Cheval Fou venait le rejoindre pour la seconde partie. En apparence, "Live at Fillmore East" ne contient aucun extrait de la première partie et c'est vraiment dommage de nous priver d'un sublime "Nowadays Clancy can't even sing" ou d'une version acoustique surprenante de "The Loner". On peut déjà regretter aussi la limitation à six titres, tout en faisant remarquer que "Down by the River" et "Cowgirl in the Sand" font, chacune, une vingtaine de minutes.

On se prend à rêver de la suite de ces "Archives" (qui devraient sortir sur le modèle des "Bootleg Series" de Bob Dylan). Il serait dommage de priver le bon peuple de toutes ces perles rares (venues d'une Californie où il ne pleut guère) qui dorment dans un coffre-fort du ranch de Topanga. Comme par exemple un certain concert solo de 1971 au Royal Albert Hall de Londres qui est une pure merveille.

Bon week-end en musiqueS.

nyfillm

NY & CH - Live at Fillmore East 1970

Track Listing
1. Everybody Knows This Is Nowhere 
2. Winterlong 
3. Down By The River 
4. Wonderin' 
5. Come On Baby Let's Go Downtown 
6. Cowgirl In The Sand

11:49 Écrit par Tempus fugit dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : neil younguerie |

Commentaires

Moi j'adore l'album "Reactor" très sous-estimé je pense. Mais mes préférés restent "After the Gold Rush" et "Rust never sleeps"...pas très original comme choix finalement.

Écrit par : edouard | 03/12/2006

Les commentaires sont fermés.