25/04/2007

Mister D

Robert Johnson (1911-1938)

La légende veut que ce garçon ait rencontré le Diable, un soir, au croisement de deux chemins, et lui ait vendu son âme en échange du talent. Il a enregistre 29 chansons, il n'existe de lui que 3 photos... mais il a 3 tombes ! Avant qu'Eric Clapton enregistre un cd entier qui lui était consacré ("Me and Mr Johnson"), CD que je trouve personnellement assez décevant, il fut, de l'aveu même de l'intéressé, celui qui donna à Bob Dylan l'envie d'écrire ses propres chansons. A écouter, un soir d'été et de mélancolie, en sirotant kékchose de doux sur votre terrasse. Je recommande particulièrement le génial "Milk Cow's Calf Blues" ou "Dead Shrimp Blues". Et si ça craque comme un vieux phono, c'est encore plus chouette.

RobertJohnson

16:25 Écrit par Tempus fugit dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blues |

Les commentaires sont fermés.