18/07/2007

L'été d'Arte

Hier soir, ARTE entamait son "Summer of Love" par la diffusion de deux films qui font partie de la légende du rock ("Gimme Shelter" et "Jimi plays Monterrey") Excellent choix qui montre deux faces bien différentes d'une époque folle et révolue. Monterrey 67, un public étrangement sage qui semble bien loin de se rendre compte qu'il vit une page d'histoire avec la prestation flamb(oy)ante d'un Hendrix maître absolu de son art, possédé par sa guitare dont il tire sans même paraître la toucher des sons d'un autre monde, et qui n'a plus que trois ans à vivre. Altamont 69, la dérive finale d'un rêve fou mais impossible, qui se termine dans le sang sous les yeux d'un Mick Jagger abruti, dépassé par les événements, marionnette sordide et robotisée qui se remet en marche dès que la musique reprend alors qu'on assassine un homme sous ses yeux. Image terrible, quand la caméra croise le regard vide et lointain de Mick qui vient de visionner la scène fatale et qui comprend enfin. John Lennon pourra bientôt dire "The dream is over" : il est mort ce soir-là à Altamont.

La semaine prochaine, ARTE diffuse le beau film de Milos Forman "Hair".

Altamont

Les Stones à Altamont

 

 

 

11:56 Écrit par Tempus fugit dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) |

Commentaires

Ce film était tout simplement un pur moment de bonheur.

Écrit par : Parisian COwboy | 25/07/2007

Les commentaires sont fermés.